Communiqué 7 mars 2021 – Non à l’aménagement Clé de Rive



Le PDC Ville de Genève regrette le non sorti des urnes ce dimanche pour l’aménagement Clé de Rive, à savoir la création d’une zone piétonne assortie d’un nouveau parking dans l’hypercentre, mais respecte néanmoins la volonté populaire. Le projet a fait l’objet d’un référendum soumis aux habitants·e·s de la Ville ce dimanche 7 mars 2021.

« C’est évidemment avec beaucoup de regrets que nous accueillions ce résultat. Nous ne partions pas en pole position pour ce référendum. Cependant, je félicite tous les membres d’avoir participé à une campagne honorable menée depuis des mois » souligne Carmelo A. Laganà, président du PDC Ville de Genève. Le projet Clé de Rive prévoyait la création d’une zone piétonne et d’un nouveau parking sous la rue Pierre-Fatio – celle qui mène du rond-point de Rive au lac.

Pour rappel, le projet, dont les premières esquisses remontent aux années 90, prévoyait la création sur six niveaux de 498 places pour les voitures, ainsi que de 388 places pour les motos et les scooters. En compensation, 33 000 m2 seraient piétonnisés en surface, du quai Gustave-Ador à la rue Ferdinand-Hodler et, d’est en ouest, du boulevard Helvétique à la rue d’Italie. Le parking, d’un coût de 65 millions de francs, aurait été financé entièrement par des privés. La Ville de Genève aurait dû payer des aménagements estimés à 34 millions.

La qualité de vie des familles est au centre des préoccupations du PDC Ville de Genève. À ne pas en douter, le projet Clé de Rive aurait grandement contribué à rendre le centre-ville à ses commerçant·e·s et à ses habitant·e·s. Et Carmelo A. Laganà de conclure : « nous reviendrons, par toutes les voix démocratiques, avec un nouveau projet pour améliorer la mobilité et la qualité de vie au centre-ville de Genève ».

Contact:
Carmelo A. Laganà, président du PDC Ville de Genève
+41 79 356 23 97